Migration de données

Une étude récente faite par Experian montre que 9 entreprises sur 10 sont engagées dans des projets de migration de données et 85 % d’entre elles rencontrent des problèmes significatifs (dépassements de coûts ou de budget) au cours de leur réalisation. 

D’autres situations sont plus difficiles à comptabiliser mais ont un impact majeur sur la perception de la qualité d’un nouveau système. On peut donner l’exemple de données mal migrées qui donnent l’impression que le nouveau système a des problèmes (bugs). L’impact ici peut être autant chez les utilisateurs internes que chez les clients ; ce qui occasionnera des coûts reliés à la satisfaction ou l’attrition de clients. 

Il existe des mythes concernant un projet de migration qui contribuent à causer ces problèmes. Par exemple : Une migration n’est qu’un export de la source et un import dans la cible ou encore partons de ce que nous avons dans la source et amenons ça dans la cible. 

Une migration est une activité demandant analyse et planification. Ces activités ainsi que la réalisation du projet impliquent vos ressources mais comme source d’information et non comme chef d’orchestre du projet. En effet, les projets de migrations ne font pas partie des opérations courantes et ne sont pas documentés dans les manuels de processus d’affaires courants. Les meilleures pratiques, les algorithmes de validation et les outils de fiabilisation ne font peut-être pas partie du coffre d’outils de votre département TI. 

Depuis près de 30 ans Softconcept a réalisé des dizaines de mandats dans une variété d’environnements et de contraintes impossibles à recréer dans une seule organisation. 

La mise au point d’une méthodologie rigoureuse ET flexible permet d’assurer la migration, la consolidation et le transfert d’environnements de façon efficiente, efficace et prévisible.